Phobies

A toutes mes craintes exacerbées 
Et tant de stigmates associés
Si l’anxiogène n’a plus d’effet  
Je cherche pourtant à m’évader

Au sourire effacé d’un clown effaré
A la main tendue que l’on ne peut toucher
Aux égards bienveillants que je ne cesse de fuir
D’une foule épaisse a l’envie de m’enfuir

Vives étreintes effleurent mon émoi
De ton fil prédateur je deviendrais ta proie
J’adapterai mon pas dans ta toile de soie
Agrippé à tes pattes, je ne lutterais pas
Aller tisse, ce lien qui m’ensorcèlera
Ton ultime morsure, agira-t-elle sur moi
Alors les éléments seront peut-être tous là
Pour que je danse,
Pour que je danse avec mes phobies
Pour que je danse
Pour que je danse avec mes phobies

Toi l’hémophile je ne t’en veux pas
Mais le rouge de ton sang reflète mon état
Dans mes pensées du vide qui m’entraine
Voir de plus haut tout ce qui se déchaine

Quand des ténèbres s’éveille le soir
Il ternit mes doutes plongés dans le noir
Mais quand vient la nuit j’isole mes troubles
Toutes les emprises du spectre s’écroulent

Vives étreintes effleurent mon émoi
De ton fil prédateur je deviendrais ta proie 
J’adapterai mon pas dans ta toile de soie
Agrippé à tes pattes, je ne lutterais pas
Aller tisse, ce lien qui m’ensorcèlera
Ton ultime morsure, agira-t-elle sur moi
Alors les éléments seront peut-être tous là
Pour que je danse,
Pour que je danse avec mes phobies
Pour que je danse
Pour que je danse avec mes phobies 
Auteur : Alain Domergue

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s